Le lien qui unit ces photographies est l'idée de la promesse, faite aux hommes par les hommes, d'un monde meilleur, d'un voyage, d'un passage...
Les usines, les ports, les réseaux ferroviaires, autant d'espoirs construits en vue d'un « Nouveau Monde »... Ces lieux, aujourd'hui abandonnés, sont les traces d'une promesse non tenue. Ironiquement, le progrès se délite, s'étiole, dans le silence. Ainsi, ces images nous offrent-elles l'idée d'un renoncement. Partout, les hommes ont été présents, ont bâti ces illusions, et se sont enfuis, sans que l'on sache vers où…

 

Ces photographies argentiques on été prises entre 2000 et 2005 en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Estonie et aux Etats-Unis.

Un autre  éclairage est proposé à travers les périgrinations de Josef et Dora, une histoire d'amour impossible, poétique et sensible, imaginée par Bertrand Merloz.

 

 

Friches and Ships