AAA.jpg
logo_FP_vectorisé_gris.png

FLORIAN PETIT

 

Photographe

  • Instagram

ENTREPRENDRE

TC-69008-0321.jpg

Immobilier

​​

Une sélection d'images issues de commandes de l'agence "Têtes chercheuses" à Lyon et du cabinet Dumas Descharmes à Limas.

Architecture

Une sélection d'images issues de commandes ou de travaux personnels sur les réalisations de Matali Crasset, Le Corbusier, le cabinet ASA Architectes, et l'agence In Situ.

Archi-28.jpg

Portraits

 

 

corporate

Des portraits d'entreprise, classiques ou originaux, qui soulignent votre identité ou celle de votre société.

Bessons-2.jpg

Portraits

Des portraits de proches, d'inconnus, ou d'amis, en studio ou en lumière naturelle, commandes ou travaux personnels.

Evenementiel

Des images du festival de BD "Vendanges Graphiques" à Condrieu que j'ai le plaisir de couvrir depuis 7 ans.

 

CREER

Taghazout Style

Taghazout, village de pêcheurs sur la côte atlantique du Maroc, au nord d'Agadir qui fait le bonheur des surfeurs européens. Un plan de développement touristique colossal a été engagé par le roi du Maroc. En attendant, les maisons très modestes du village témoignent de l'habitat traditionnel marocain. Les façades unies, usées par le temps, et uniformisées par la couleur du sable et la poussière, sont personnalisées par les propriétaires grâce à la porte d'entrée. La ferronnerie est de mise, les formes géométriques rivalisent entre elles, et les couleurs apportent l’originalité et participent de façon subtile au charme de ce village et de tant d'autres au Maroc.

Un rêve américain

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. It’s easy. Just click “Edit Text” or double click me to add your own content and make changes to the font. Feel free to drag and drop me anywhere you like on your page. I’m a great place for you to tell a story and let your users know a little more about you.

Nikon D600 + Iphone SE

American_dream-7.jpg
IN GOD WE TRUST.jpg

In God We Trust

Church Mile, Brooklin

Dans le quartier de Bed Stuy, à Brooklyn, les églises sont légions, toutes confessions confondues, à la façon des musées dans Manhattan sur la 5ème, le long de Central Park Est. Lieux de prière, de lien social, de reconstruction personnelle, de lutte contre la misère et la drogue, ces micro-édifices sont autant d’îlots de réconforts pour les membres des communautés peu soutenues par les autorités locales.

Matériel : Nikon D750

Friches & Ships

Le lien qui unit ces photographies est l'idée de la promesse, faite aux hommes par les hommes, d'un monde meilleur, d'un voyage, d'un passage...
Les usines, les ports, les réseaux ferroviaires, autant d'espoirs construits en vue d'un « Nouveau Monde »... Ces lieux, aujourd'hui abandonnés, sont les traces d'une promesse non tenue. Ironiquement, le progrès se délite, s'étiole, dans le silence. Ainsi, ces images nous offrent-elles l'idée d'un renoncement. Partout, les hommes ont été présents, ont bâti ces illusions, et se sont enfuis, sans que l'on sache vers où…

 

Ces photographies argentiques on été prises entre 2000 et 2005 en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Estonie et aux Etats-Unis.

Un autre  éclairage est proposé à travers les périgrinations de Josef et Dora, une histoire d'amour impossible, poétique et sensible, imaginée par Bertrand Merloz.

Nikon F4 + Ilford FP4

Piémanson :

une utopie menacée

La plage de Piémanson : une langue de sable à perte de vue, battue par les vagues et adossée aux immenses marais camarguais. Le dernier lieu en Europe où le camping sauvage est autorisé. Dès le 1er Mai, les premières familles s’installent, entourées d’amis et d’autres habitués de longue date. Plus de trente cinq ans que ça dure, une véritable histoire de famille.

Ils seront rejoints d’ici l’été par plusieurs milliers de partisans. Tous à la recherche d’une forme de liberté, souvent jugée trop rare. Comme une envie de se réapproprier l’espace naturel et la gratuité. Quelques planches, une vielle caravane, un peu de bois flotté et l’espace individuel est recréé.

Parfois barricadés, souvent très ouverts, ces nouveaux lieux de vie éphémères sont autant de lieux de partage et de rencontre. L’espace de quelques jours à quelques mois, chacun s’installe, goûtant aux bonheur -et aux limites- de l’autogestion et d’une certaine forme de minimalisme.

Les menaces d’interdiction annuelles proférées par la préfecture n’arrêtent personne. Pourtant, les anciens savent qu’il n’y en a plus pour très longtemps : la plage a changé, certains «ne respectent rien», ou ne jouent pas le jeu. Un argument de plus des autorités locales pour mettre fin à cette ultime expérience de liberté. Alors que les promoteurs immobilier militent pour une solution plus institutionnelle, on peut craindre pour l’avenir de cette grande aventure estivale.

Hasselblad + Portra 100 F

pi%C3%A9manson_edited.jpg

Identités Urbaines

#1 : Barcelona

Pour l’étranger qui arpente ses rues, une ville se dévoile souvent sous l’aspect d’un flot caractéristique d’individus. Cette communauté, ou ces communautés, donnent vie à la cité, et l’un et l’autre se façonnent dans un échange réciproque. L’empreinte artistique de certains individus sur la ville est très prégnante dans cette série de photographies. Ainsi, si l’on a coutume de caractériser une ville par ses représentations architecturales majeures, Florian Petit, à travers ce travail photographique, prend le parti de redéfinir l’identité d’une ville à travers sa communauté citoyenne.

Le terme d’identité fait également écho à la photo d’identité, posée, souvent qualifiée de figée. Mais ce formalisme dans la mise en scène autorise néanmoins une ouverture vers l’individu qui dévoile presque imperceptiblement une part de lui-même, de sa sensibilité.

Ainsi, considérés dans leur ensemble, ces clichés d’inconnus, glanés dans les rues de Barcelone nous permettent-ils d’appréhender le caractère particulier de cette ville. A l’heure où l’on peine à définir une identité nationale, peut-être peut-on s’autoriser à montrer les contours d’une identité urbaine, fussent-ils flous - ce qui n’est pas nécessairement un gage de médiocrité en photographie.

Hasselblad + Porta 100 F

Tryp/tique

Trip/tyque: trois images, un voyage.A partir d'images a priori sans rapport, prises dans des lieux et à des moments différents, l'idée est de proposer une lecture différente, de faire naitre une idée, rechercher une harmonie,  ou encore créer des raisonnances et voyager dans des lieux composites.

 

Iphone SE

Shades of Winter

Aller jusqu’au bout

Exploiter les derniers films disponibles

Pousser la chimie dans ses retranchements,

Au delà de la péremption,

S’affranchir des conditions thermiques de révélation

Revenir au commencement

Hommage à l’héliographie fondatrice de Niepce

Perdre le détail, se rapprocher de l’esquisse

Tutoyer le fusain,

Forcer la matière, donner du poids

Laisser apparaître l’indiscernable

Célébrer le grain (délaisser le pixel),

Et attendre l’imprévu.

Polaroid 230 + Film 667 3200 Iso

 

VOYAGER

Amazing

Kuala Lumpur

Sept jours à Kuala Lumpur.

Une ville, deux regards.

Une série en N&B, dans les ruelles des quartiers populaires de Chinatown et Kampung Baru, autour des marchés, de la cuisine de rue et des petits boulots ...

Une autre, en couleur, sous forme de triptyques, propose un regard plus onirique et touristique.

Nikon D600 / Iphone SE

KL Chinatown lite.jpg
Sein 2017-10.jpg

Éloge de la photo souvenir

Photographier, c'est aussi se souvenir.

Conserver en mémoire la beauté d'un lieu, la douceur d'un moment, simplement, sans se poser de question.

Iphone SE / Nikon D750